© 2019   C20P100 conception

Rechercher
  • c20p100

D'OÙ VIENS-JE ? OÙ VAIS-JE ?

Mis à jour : 1 avril 2019

D'où viens-je? Je peux affirmer qu'une bonne partie de moi vient de l'Italie. C'est mon côté féminin léguée par ma mère, cette italienne de souche que je me plais à nommer JACKOUILLE. Mon père tant qu'à lui s'amuse à la surnommer la WOUAPS, mais c'est une autre histoire. Je profite par ses écrits pour vous déclarer mademoiselle Fortugno que je vous aime sans condition et quoi qu'il puisse arriver vous serez toujours la femme de ma vie


Comme je suis un homme normalement constitué enfin je l'espère, comme j'ai été conçu par deux êtres; soit un homme et une femme, e crois que je peux en effet l'affirmer. J'aime relater les faits normaux qui relatent mon existance, ils sont tout de même assez rare. Je passe pour la plupart du temps pour un être à part et j'en suis quand même assez fier. Je peux donc confirmer avec certitude que ma conception s'est déroulée dans la pure conformité, c'est par la suite que ça s'est gâté. Dès les premières heures de ma vie, soit à ma naissance, nous avons pu constater que j'étais un être assez mélangé, pas tourmenté seulement mélangé. J'en veux pour preuve mes origines qui se divisent par une partie maternelle ritale et par une partie paternelle Irlando-Belge. Voici ce qui explique le mélange de mes origines, mes constatations afin d'expliquer mes origines sont les suivantes; de la Belgique je possède le langage; de l'Irlande je peux me vanter d'en avoir le look; et de l'Italie...finalement je n'ai presque rien de l'Italie. C'est tout de même curieux que la majeure partie de mon sang soit italien et que dans mes diverses origines ce soit celle à laquelle je m'identifie le moins. Si j'étais une tarte je serais divisée en trois partie inégale, mais je ne suis pas une tarte même si certains en doutent.

Voilà tout ce que je peux déclarer sur mes origines, vous comprennez qu'il y a de quoi être mélangé. Je peux confirmer par ses écrits que j'ai une bonne idée d'où je viens, le malaise est que je ne sais pas où je vais. Ça peut être charmant, mais rendu dans la quarantaine ça peut devenir énervant. J'ai décidé de vivre cette situation en me disant que chaque instant qui s'offre à moi est une surprise ce qui me tient loin de la routine que je déteste. Je suis sûr que la routine fini par tuer des gens.

Si un jour vous croisez une de mes connaissances, parlez-lui des moments inédits qu'on vit en ma compagnie, avec moi tout peut arriver et croyez-moi ça arrive.

1 vue
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now