Rechercher
  • c20p100

Manquer d'inspiration

Je suis célibataire et je dors seul depuis plusieurs années. Mais ce soir je me couche avec la chienne de ne pas savoir quoi écrire pour mon cours. Cette chienne qui au lieu de m’allumer et de m’aguicher me fait perdre tous mes moyens. Cette chienne m’empêche de dormir, elle est là, à mes côtés. Elle me regarde droit dans les yeux et pourtant le courant ne passe pas. Pour une fois que je ne me couche pas seul, je ne peux rien faire, je suis comme un impuissant devant ce syndrome de la page blanche.

Je devrai prendre des pilules, mais pas ces pilules bleues pour me tenir debout afin d’honorer cette chienne qui m’a envahi, mais bien des pilules pour m’endormir et arrêter cette torture de l’esprit à essayer de me faire venir les idées.


Après un long moment, je réussis à m’endormir et à faire des rêves cochons avec cette chienne qui m’avait pris en début de soirée. Le cochon et la chienne deux animaux incompatibles me direz-vous, mais combien efficace dans un rêve sensuellement pornographique.


Cependant je n’ai pu terminer ce rêve puisque je me suis fait réveiller par une visite nocturne qui est venue sonner à ma porte.

Miss Inspiration a décidé en plein milieu de la nuit et pendant un rêve érotique qu'elle venait me visiter. Au début, j'ai résisté...je voulais continuer à dormir et surtout à profiter de ces doux moments avec cette chienne, mais Miss Inspiration se montrait insistante, jalouse et encore plus alléchante que la chienne. Je me suis laissé séduire par des préliminaires qui allumait mon esprit. Et dans un élan de passion, j'ai décidé de la prendre et de l'étendre sur papier. D'une éjaculation d'encre et de mots j'en ai fait un projet d'écriture.

Miss Inspiration a été satisfaite cette nuit, et je sens que je vais passer d'autres nuits blanches en sa compagnie et ainsi assouvir nos désirs communs. De cette nuit d'amour, naîtra dans les prochains mois de beaux projets. La morale de l’histoire est que ce n’est pas parce que la chienne nous prend que c’est nécessairement mauvais.


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Mon idole, Martin Short

Depuis ma tendre enfance, je rêve d’être Martin Short. J’aime tout de cet homme, là. Il est drôle, il est attachant…comme moi. Comme c’est impossible que je sois Martin Short. Je me suis dit, je vais

MES ANECDOTES DE TÉLÉVISION

Ma première apparition à la télévision, s'est faite par le biais de MONTREAL P.Q. Je ne devais que passer en vélo, mais combien mémorable de se voir à la télévision de Radio-Canada pour la première fo